Ce cher mois d’août