Rencontres Ethnologie et Cinéma

XIe Rencontres Ethnologie et Cinéma

Rencontres Ethnologie et Cinéma27 Février - 11 Mars 2007

XIe Rencontres Ethnologie et Cinéma

Version imprimable
warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/drupal-msh-alpes/sites/all/modules/contrib/cck/content.module on line 1284.

Histoire, histoires de famille, histoires contées et racontées, histoires vécues : c'est bien la question de la transmission orale de la mémoire et du rapport qu'entretiennent les populations humaines avec le monde de l'imaginaire que développe Ethnologie et Cinéma pour sa XIe édition.

Thématiques

Devenir chaman

Le chamanisme contemporain, de la France à la Mongolie, du Canada à l’Amazonie.

Devenir du chamanisme : revendiquées comme partie intégrante d’une identité culturelle à défendre ou à protéger, organisées selon des modalités quasi administratives en milieu urbain, attirant nombre d’occidentaux en quête de spiritualité, les pratiques chamaniques se renouvellent. Devenir un chaman : parcours d’individus, dans le cadre de sociétés traditionnelles, à qui le chamanisme a été transmis ; parcours d’individus issus de cultures où le chamanisme est absent et qui réalisent un voyage initiatique.

Images inédites

Ethnologie et Cinéma poursuit son exploration et son questionnement des films amateurs et du patrimoine cinématographique local et régional en travaillant sur le « Fonds Jacques » conservé au Musée dauphinois : inventaire, documentation, recueil de témoignages et enregistrement filmé de ces différentes étapes, avant transfert numérique de films 8 et super 8. C’est l’occasion de retourner dans l’histoire, dans une histoire, mise en perspective par d’autres documents d’archives présentés par la Cinémathèque des Pays de Savoie.

L'oralité au cinéma

L’identité culturelle repose largement sur le patrimoine immatériel : les pratiques, les représentations, les connaissances et les modes d’expression comme la littérature orale. Transmis oralement, ce patrimoine subit des transformations sous l’effet de phénomènes d’appropriation et d’actualisation. En se modifiant, les récits persistent et confèrent aux sociétés une profondeur historique riche de sens, en induisant une tension entre racines culturelles et devenir contemporain. Association sensible de matériel et d’immatériel, le cinéma fige des récits connus et crée de nouvelles formes ; par sa mise en images et en mots, il s’inscrit dans l’histoire des recueils de contes qui fixent les récits. En même temps il explore des expressions jusque-là inédites : parcours de vie, récits de soi, analyses sociales documentaires, contes modernes.

Rétrospective : Avi Mograbi

Cinéaste israélien ancré dans sa société, Avi Mograbi nous rend compte de la situation politique de son pays et de son Histoire. Une Histoire si lourde qu’il ne peut bien souvent la prendre qu’avec les pincettes de l’humour. Cette rétrospective nous montre un cinéma éminemment subjectif, profondément engagé politiquement, qui «nous encourage à regarder plus attentivement, et différemment, notre propre culture et à en réévaluer les valeurs».

En s’appuyant sur un dispositif narratif complexe, mêlant documentaire et fiction, il assemble différents processus filmiques – cinéma direct, farce, fable, métaphore, faux journal intime filmé – et s’implique corps et âme en se mettant au cœur de ses récits.

Films

Les conteurs : Jean-Pierre Chabrol

Emission de l’ORTF
Pour la première des émissions télévisées consacrées aux conteurs, l'invité est l'écrivain Jean-Pierre Chabrol qui nous livre le récit truculent de ses expériences et nous transmet de vieilles histoires cévenoles, sa région d'origine.
 

38' | France | format : 16 mm projeté en beta SP | direction : André Voisin

Sinbad

Sindbad entreprend cinq voyages au cours desquels il doit faire preuve de courage et de ruse dans un monde magique de palais orientaux, de sultans et de princesses, mais aussi de monstres féroces et d’animaux géants.

70' | République Tchèque | format : 35 mm | direction : Karel Zeman

Saudade do Futuro

Au rythme des "repentes", des rimes et des joutes musicales improvisées, les migrants du Nordeste racontent Saõ Paulo. Ou comment les troubadours nordestins inventent la culture urbaine du futur :
"Avec ou sans complice
A Saõ Paulo, je me sens bien
Nous les paysans métis
Venons du Nordeste lointain
Saõ Paulo te coûte ta chemise
Mais on peut y rafler la mise ".

Grand prix du Public, Rencontres internationales du cinéma, Paris, et Mention spéciale Cinéma du Réel, Paris.

94' | France - Belgique - Portugal - Brésil | format : 35 mm, coul., opt. | direction : Cesar Paes et Marie Clémence Blanc-Paes

Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon

En 1996, Avi Mograbi décide de filmer Ariel Sharon durant la campagne du Likoud. Mais, en cours de tournage, celui qui avait refusé de servir lors de la guerre du Liban en 1982, modifie son regard sur Sharon : à sa grande surprise, il le trouve sympathique… Brûlot plus que critique d’un faux-naïf contre la droite israélienne.

61' | Israêl | format : vidéo projetée en DVD | direction : Avi Mograbi

Une Histoire à la noix

Sur un texte poétique du chansonnier Robert Rocca, une chronique de la noix de Grenoble de sa naissance à sa dégustation. Film de commande. (dates exactes : 1975-1976)

8' | France | format : 35 mm projeté en VHS | direction : Jack Lesage

La route des prés

Film documentaire réalisé à partir des images d’archives amateur et du témoignage de Colette Vibert-Guigue : femme de la montagne, elle filme dans les années 1970 la vie rurale dans le Beaufortain.

16' | France | format : beta projeté en DVD | direction : Marc Rougerie

Par des voies si étroites

"Ben, le sommet, oui, le sommet d'une part ça marque un peu la fin de la saison, pour nous c'est la deuxième étape, le final de nos cent jours. Le sommet, c'est la fin et puis le sommet, c'est... C'est beaucoup le temps qui joue en fait, et l'humeur des bêtes".
Un essai cinématographique qui s’attache au rythme, aux images et aux sons de l’épopée d’un alpage itinérant de Savoie : 150 vaches sont menées par trois hommes.

15' | format : 16 mm | direction : Vincent Sorrel

Les saisons

Un poème cinématographique où l’auteur met en scène les éléments de la nature : scènes de la vie campagnarde, de travaux des champs, de transhumance, de fêtes.

30' | format : 35 mm | direction : Arthur Péléchian

Foires d’Aubrac

Gestuelle et déroulement des transactions lors des grandes foires de bovidés en Aubrac.

17' | France | format : 16 mm N/B projeté en beta SP | direction : Jean-Dominique Lajoux

Yéti, la légende de l’homme des neiges

1933, Himalaya, Royaume du Népal. Au cours d’une ascension pour cueillir des plantes médicinales, Sherpa Tengui, médecin guérisseur, tombe au fond d'une profonde crevasse. Il est sur le point de mourir quand un bras velu le tire hors de la cavité. Quand il reprend connaissance il est prisonnier d'une immense caverne : c'est l'antre du Yéti.

Médaille d'or au festival du film pour enfants à New York.

63' | France | format : vidéo projetée en DVD | direction : Jérôme Cécil Auffret

Le cycle de Pra Patris

Extraits d’enquêtes de Charles Joisten, 1972 et 1975.
Un ensemble de récits concernant un lieu, Pra Patris (Queyras), où les sorciers se réunissaient pour leur sabbat.

5' | France | format : document sonore. | direction : Charles Joisten

La queue du loup

Extrait d’enquêtes d’Elisabeth Calandry pour le Centre des arts du récit en Isère.
Récit recueilli dans le Trièves à propos du loup quand il use de la ruse.

3' | France | direction : Elisabeth Calandry

Les Visiteurs du soir. Contes et légendes de Fribourg. Paul Vaucher, Thérèse Rossier et Léon Blanc

Thérèse Rossier raconte ses rencontres avec « La Chauchevieille », une expérience de paralysie du sommei

24' | Suisse | format : 16 mm projeté en DVD | direction : Philippe Grand,

Les Visiteurs du soir. Contes et légendes de Fribourg – Jean Brodard

Récits légendaires rapportés par Jean Brodard.

28' | Suisse | format : 16 mm projeté en DVD | direction : Philippe Grand

La paralysie du sommeil

Témoignages d’expériences de paralysie du sommeil.

7' | France | format : vidéo projetée en DVD | direction : Nicolas Abry

Le Conte de la chèvre de la cabane de Galoupet. Le Conte du bouc d’Aunac

Dans le cadre d’une enquête ethnographique menée par le CNRS en Aubrac, entre 1964 et 1966, Jean-Dominique Lajoux enregistre en collaboration avec Marie-Louise Tenèze les contes dits en occitan par Maria Girbal. (en occitan dont un sous-titré)

12 et 7' | France | format : 16 mm N/B projeté en VHS et DVD | direction : Jean-Dominique Lajoux

Les Mille et une nuits

Quinze récits tirés du célèbre recueil de contes arabes composent ce film dont la trame est tissée par le jeune Nur-Ed-Din, séparé cruellement de Zumurrud, sa compagne, qu’il cherche, ses errances étant interrompues à chaque fois que survient l’occasion d’un épisode.

130' | France-Italie | format : 35 mm | direction : Pier Paolo Pasolini

Berceuse aka

Version courte.

Au campement pygmée d’Akungu en République centrafricaine, un père aka tient son enfant dans ses bras et yodle un air pour le calmer.

6' | France | format : vidéo 8 projetée en beta SP | direction : Alain Epelboin et François Gaulier

Sia – Le rêve du python

L’empire du Wagadu est guetté par la famine. Pour retrouver la prospérité, l’empereur demande aux prêtres de sacrifier une jeune vierge au dieu Python.
Prix spécial du jury FESPACO 200

69' | Burkina Faso | format : 35 mm projeté en DVD | direction : Dani Kouyaté

Demain au bord du fleuve les cauris nous ramasserons

Dans un village dogon du Mali, la conteuse Egnelou explique que la nuit on conte, pour faire réfléchir, inciter à suivre des conseils et donner des idées. Des jeunes gens interprètent six histoires, contées par Egnelou.

48' | France | format : 16 mm projeté en beta SP | direction : Nadine Wanono

Ciguri-Tarahumaras 99 - Le dernier chaman

Rites d’hiver, rites du peyotl. Documentaire de création à partir des textes d’Antonin Artaud lus par Jean Rouch et des paroles du dernier chaman du peyotl traduites par Raymonde Carasco.

65' | France | format : 16 mm projeté en beta SP | direction : Raymonde Carasco

Call for Grace

Entre tradition et modernité, la chamanisme mongol, interdit sous le régime soviétique, reprend ses marques dans la société et se construit une nouvelle identité en milieu urbain. Tömör, vieux chaman, et son centre chamanique à Oulan Bator en offre une excellente illustration.

30' | France | format : DVCam projeté en DVD | direction : Laetitia Merli

La Quête du son

Corine, musicienne française, va rejoindre la chamane Enkhetuya, éleveuse de rennes dans la taïga au nord de la Mongolie, pour continuer son initiation chamanique. De la fabrication de ses accessoires rituels à ses expériences d’état de conscience modifiée, Corine confie ses doutes et ses craintes à la caméra.

54' | France | format : DVCam projeté en DVD | direction : Laetitia Merli

Le voyage de Charlie

Charlie Nowkawalk est Inuk et travaille à la conservation du patrimoine inuit au Canada. Préoccupé par la perte des valeurs spirituelles de son peuple, et notamment de la pratique du chamanisme, il part à la rencontre de Questem Betsa, un chaman shipibo du Pérou, qui l’invite à venir découvrir le chamanisme amazonien.

51' | France - Canada | format : vidéo numérique projetée en DVD | direction : Stéphane Bégoin et Maurice Ribière

Dead Man

Un jeune comptable traverse le pays avec une promesse d’embauche. Là-bas, rien ne se passe comme prévu et sa rencontre avec un indien solitaire et énigmatique va le guider vers un autre destin.

134' | Etats-Unis | format : 35 mm, N/B | direction : Jim Jarmusch

Fonds Jacques : années 1930 - 1950

Films de famille réalisés par Jean Jacques dans la région grenobloise entre 1930 – 1950. Donation au Musée dauphinois par sa fille Janine.

France | format : 8 mm et super 8 | direction : Jean Jacques

Du soleil pour les gueux

C'est l'histoire d'une jeune coiffeuse qui veut rencontrer des bergers d'ounayes, d'un bandit qui fuit un grand guerrier de poursuite et enfin, c'est l'histoire d'un berger qui a perdu ses ounayes...
 

55' | France | format : 35 mm | direction : Alain Guiraudie

Relief

Jour de la Nakba à Jérusalem. Film sans début, ni fin… sans évolution, comme le conflit.

en boucle 5' | Israël | format : vidéo projetée en DVD | direction : Avi Mograbi

Deportation

Des hommes, un pont… Histoire courte sans paroles.

12' | Israël | format : 16 mm diffusé en DVD | direction : Avi Mograbi

Happy Birthday, Mr Mograbi !

Engagé pour faire un film sur les 50 ans de l'État d'Israël, Avi Mograbi se rend compte, pendant le tournage, que deux autres anniversaires ont lieu en même temps : celui de la Nakba – la Catastrophe pour les Palestiniens – et le sien propre.
Runner Up Prize au Festival international du film documentaire de Yamagata.

77' | Israël/France | format : 16mm, diffusé en DVD | direction : Avi Mograbi

Wait, it’s the soldiers, I have to hang up now

 Reportage à domicile : conversation téléphonique avec un ami palestinien.

13' | Israël | format : vidéo projetée en DVD | direction : Avi Mograbi

Août, avant l’explosion

Avi Mograbi déteste le mois d'août, qui symbolise à ses yeux tout ce qu'il y a de plus détestable en Israël. Il sillonne les rues avec sa caméra, n'hésitant pas à s’exposer en provoquant les passants.
Prix de la Paix, Festival international du film de Berlin 2002.

72' | Israël/France | format : 35 mm projeté en DVD | direction : Avi Mograbi

At the back

Walk-movie.

21' | Israël | format : vidéo projetée en VHS | direction : Avi Mograbi

Pour un seul de mes deux yeux

Alors que la seconde intifada plonge les Israéliens dans la terreur et les Palestiniens dans le dénuement et la frustration, Avi MOgrabi croit pourtant en la force du dialogue. Pour s'interroger sur le conflit, il n'hésite pas à convoquer les mythes de Samson et Massada qui enseignent aux jeunes générations israéliennes que la mort est préférable à la domination.

100' | Israël - France | format : 35 mm | direction : Avi Mograbi

eXistenZ

Mot anormalement écrit désignant un jeu très particulier dans lequel l’organisme et le mental du joueur sont fortement sOllicitéS.

97' | Grande-Bretagne / Canada | format : 35 mm | direction : David Cronenberg

Intervenants

Docteur en ethnologie (Paris, EHESS, 1999), Nicolas Aubry travaille depuis 2000 au sein du Musée dauphinois, à la saisie et à l’indexation du fonds Charles Joisten de récits légendaires.

Membre de la Cinémathèque des Pays de Savoie.

Conteuse dont le répertoire s’organise notamment autour du Trièves, de la chèvre, de la lune et des étoiles, de la collecte de Charles Joisten ou de celle de George Sand.

Membre de la Cinémathèque des Pays de Savoie.

Réalisateur ayant travaillé sur des documentaires ethnographiques en France et en Suisse.

Diplômé d’anthropologie (Paris, Ecole internationale d’Anthropologie), metteur en scène de théâtre et de cinéma, né dans la famille Kouyaté, griots de l’Afrique de l’Ouest.

Association grenobloise oeuvrant à la résolution des conflits à travers des activités de recherche et d’éducation.

Animateur jeune public au cinéma Le Méliès.

Professeur d’Histoire contemporaine (UPMF, Grenoble), Anne-Marie Granet-Abisset travaille sur la mémoire et les usages du passé en histoire, sur la patrimonialisation des sociétés et sur le rôle des images fixes et animées.

Cinéaste, nourri de et inspiré par la culture populaire.

Enseignante d’histoire et de géographie, fille de Jean Jacques, donatrice du fonds Jacques au Musée Dauphinois.

Producteur-réalisateur de plus de 300 films traitant de la montagne, du sport, de l’industrie, de la nature et de l’environnement.

Responsable de la  vidéothèque Kateb Yacine, de la Bibliothèque municipale de Grenoble

Docteur en anthropologie (Paris, EHESS) et diplômée du Granada Centre de l’Université de Manchester en réalisation documentaire ; anthropologue-cinéaste, spécialiste du chamanisme en Mongolie.

Journaliste, participe régulièrement aux Cahiers du Cinéma.

Professeur de littérature française à l'Université Stendhal de Grenoble, spécialiste du conte au XVIIIe siècle. Il dirige la revue Féeries (études sur le conte merveilleux à l'âge classique).

Doctorant au Centre de recherche sur l’imaginaire (UPMF, Grenoble), conteur algérien spécialiste de l’ensemble des récits du monde arabe.Marc Rougerie : Réalisateur de courts métrages et de documentaires, membre de la Cinémathèque des Pays de Savoie.

nd

Cinéaste et enseignant à l'Université Stendhal de Grenoble, il s'attache à des activités de transmission du geste artistique et à développer des actions excentriques avec le cinéma au sein de Cinex.

Fondateur et directeur du Centre des arts du récit en Isère, il organise tous les ans le Festival des arts du récit.

Sociologue, maître de conférence (UPMF, Grenoble), dirige le Groupe de recherche et d’étude sur l’Amérique latine (GRESAL).

Ethno-cinéaste, membre du Centre d'études des mondes africains (CEMAF), spécialiste des Dogons.