Rencontres Ethnologie et Cinéma

VIIIe Rencontres autour du film ethnographique

Rencontres Ethnologie et Cinéma30 mars - 4 avril 2004

VIIIe Rencontres autour du film ethnographique

Version imprimable
warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/drupal-msh-alpes/sites/all/modules/contrib/cck/content.module on line 1284.

La ville, l'Amérique du Sud, l'Asie Centrale, le Caucase, les Îles italiennes, autant d'incursions géographiques : Blick filme un quartier qui se transforme en Europôle, Marisol Soto débarque au Brésil, Agnès Varda interroge les commerçants de sa rue, Grégory Lidin passe deux ans dans une oasis de Mongolie, Sergueï Paradjanov met en récit filmographique des légendes caucasiennes, Vittorio de Seta profite des pellicules du gouvernement pour fixer les gestes de ses contemporains insulaires.

Cette approche quasi-géographique n'a pas vocation à introduire de comparaisons entre les situations, territoires ou époques présentés dans les films. Au contraire, on pourra chercher à lire ces documents cinématographiques sous un autre angle : les relations qu'entretiennent les réalisateurs à la culture qu'ils filment, selon qu'ils en sont issus ou étrangers. Seront alors décorticables, à l'envie, les rapports à l'intime, au familier, à l'héritage, au rejet, à la fascination...

(Photographie :  Les Carnets de Mongolie :Journal de voyage photographique http://gregory.lidin.free.fr/ )

Thématiques

L'Asie Centrale

En quelques décennies, les communautés d'Asie Centrale ont vu leurs identités se métamorphoser : des cultures traditionnelles, à l'arrivée d'un marché économique libéral, en passant par les assauts des pouvoirs totalitaires d'URSS et de Chine populaire, quelles sont ces cultures et comment ces populations ont-elles œuvré et œuvrent-elles à la préservation de leurs singularités culturelles ?

La Ville : utopies et nostalgies

La ville est un révélateur des changements perpétuels auxquels sont soumises les sociétés modernes. Elle garde des traces physiques de modes de vie anciens supplantés par d'autres qui excitent notre mémoire ou notre imagination. Le cinéma a su fixer des moments de cette mutation permanente par le biais de regards nostalgiques sur les temps qui se meurent, mêlés à des visions idéales que projettent les citadins pour vitaliser les espaces libres et " réinventer la ville ". Derrière le sentiment de routine anonyme et quotidienne qui émaille souvent la vie urbaine, le cinéma nous donne à voir ce déséquilibre inexorable qui semble en fait donner force et raison d'être à la ville comme à notre civilisation urbaine.

Le "ciné" comme document

Commencée les années précédentes avec Flaherty, Schoadsack & Cooper, Eustache et Gheerbrant, nous prolongeons l'exploration d'auteurs classiques de l'histoire du cinéma, interrogeant leur oeuvre à la recherche d'informations ethnologiques. Nous abordons cette année un fragment de l'oeuvre de Sergueï Paradjanov (1924-1990) et de celle de Vittorio de Seta (1923-) sous les latitudes respectives du Caucase, région commençant ou prolongeant l'Asie Centrale et des îles italiennes de la côte ouest (îles éoliennes, Sicile, Sardaigne ).

Les Blancs et les Sauvages : contact et acculturation

Quand deux cultures se rencontrent, il est bien souvent délicat d'éviter préjugés, blocages et maladresses réciproques. Cette difficulté du rapport à l'autre aura conduit nos aînés à construire les catégories de Blanc et de Sauvage, avec toutes les définitions qui en découlent. Ni fondées, ni exclusives, ces catégories explosent avec le temps et, du premier contact au dernier (celui où l'on ne distingue plus l'un de l'autre), les peuples changent et se transforment, recomposant leur identité en intégrant dans leur mémoire, leur histoire, les événements de la rencontre.

Films

Rushs

Gonzalo Arijon présente, non montées, les images brutes réalisées lors d'un tournage chez les Indiens Matis, au cours duquel s'est établi l'un des premiers contacts avec un groupe de femmes et d'enfants Korubos.

30'' | France | format : béta num projeté en béta SP | direction : Gonzalo Arijon

Indiens, Kanoê et Akunt'su

"J'ai eu la possibilité d'accompagner l'indigéniste Marcelo dos Santos, de la FUNAI, en Rondonia, zone dans laquelle vivent les derniers survivants des Kanoê et des Akunt'su. Ce film montre ce qui arrive lorsque quelqu'un comme moi, native européenne, apparaît avec une caméra et visite pendant quelques jours une petite communauté indienne du Brésil…" (M. Soto)

58' | Espagne | espagnol | format : DV-Cam projeté en béta SP | direction : Marisol Soto

Je suis... tu es... ou l'invention des Jivaros

D'un côté, les "redoutables" Jivaros, un phantasme occidental popularisé par le cinéma et la bande-dessinée dans la première moitié du 20ème siècle. De l'autre, les Shuar, Indiens amazoniens d'Equateur, christianisés et acculturés par les missionnaires, très actifs politiquement. Entre les deux, une pratique qui fit les beaux jours du cinéma ethnographique : la réduction de têtes humaines.

67' | France | format : DV-Cam projeté en béta SP | direction : Yves de Peretti

Paris la belle

Le Paris de 1928, noir et blanc, revu, en 1959, avec les yeux de la couleur.

24' | France | format : 35 mm | direction : Frères Prévert et Marcel Duhamel

Daguerréotypes

Entre les numéros 70 et 90 de la rue Daguerre, dans le 14ème arrondissement de Paris, vivent et travaillent, bien souvent en couple, des commerçants : boucher, boulanger, coiffeur, quincaillier, épicier, horloger, vendeur d'accordéons, parfumeur et même… prestidigitateur.

80' | France | format : 16 mm | direction : Agnès Varda

La fiancée

Dans un village d'Afghanistan, une jeune femme musulmane âgée de 15 ans, Ranissa, se prépare à son mariage. Fiancée depuis 3 ans à un homme choisi par ses parents pour devenir sa deuxième épouse, elle doit commencer à prendre la responsabilité de la maisonnée : soin aux enfants, préparation des repas, surveillance des troupeaux.

26' | France | format : 16 mm | direction : Annie Zorz

Feutres décorés

Fabrication d'un feutre décoré servant de tapis pour l'intérieur des maisons, en Afghanistan : pressage, foulonnage, battage, dessins et teintes...

13' | France | format : 16 mm | direction : Annie Zorz

Le torrent qui porta le chant aux Oïgours

Partagé entre la Chine et l'URSS, le peuple Ouïgour chante toujours les douze Mukams recueillis par une princesse au XVIIe siècle. Ces Mukams sont les fondements de leur musique, le fruit artistique de leur longue histoire sociale.

52' | France | format : DV-Cam projeté en béta SP | direction : Mylène Sauloy

Les Trois frontières de Bayan-Töröö

En Mongolie, un ancien kolkhoze se meurt. Avec la libéralisation du marché mongol en 1990, une famille du pays s'endette lourdement pour racheter une grande partie de l'exploitation. Bold, professeur à la capitale, se voit chargé par sa mère de remettre l'affaire familiale sur pied.

33' | France | format : DV-Cam projeté en DVD | direction : Gregory Lidin

La Légende de la forteresse de Souram

"Pour se protéger des envahisseurs, les Géorgiens construisent une forteresse mais toujours, en parvenant au toit, les murs principaux s'écroulent. Pour que les murs tiennent, un oracle prescrit d'y placer vivant un beau garçon et de le sceller dans la pierre" (P. Cazals, Sergueï Paradjanov).

87' | URSS-Géorgie | format : 35 mm | direction : Sergueï Paradjanov

Merci

Lorsqu'un quartier industriel de Grenoble se transforme en quartier d'affaires...

5' | France | format : 35 mm projeté en DVD | direction : Blick

Urba 2.000, Grenoble La Villeneuve, Réinventer la ville

Présentation du projet urbain de La Villeneuve, alors qu'elle est en voie d'achèvement, au travers d'entretiens réalisés avec les habitants et les travailleurs de ce quartier, ainsi qu'avec les concepteurs et acteurs du projet.

110' | Canada | format : 16 mm | direction : Michel Régnier

Place aux volontaires

Revenant sur son parcours de projectionniste, programmatrice et animatrice du cinéma Le Spoutnik, à l'Usine, squat genevois, la réalisatrice interroge, depuis sa création en 1989, la nature et le devenir du lieu, les modalités de gestion du cinéma au sein du squat et les relations qu'entretiennent les squatteurs entre eux, avec le lieu et avec la ville de Genève.

80' | Suisse | format : DV-Cam projeté en béta SP | direction : Kate Reidy

Romances de terre et d'eau

Ce film est conçu pour un choeur de 14 personnages adultes et 6 enfants, paysans et journaliers du Nordeste brésilien : chacun raconte une part de sa propre vie et se reconnaît aussi dans l'écho de la parole des autres. Par la voix, mais aussi par la musique, la poésie, les danses et les créations à base d'argile, ils racontent la fragilité de tous les instants.

78' | Belgique - France | format : 35 mm | direction : Jean-Pierre Duret et Andréa Santana

Et vint le temps de l'espadon

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

10' | Italie | italien | format : 35 mm diffusé en 16 mm * | direction : Vittorio de Seta

Iles de feu

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

11' | Italie | italien | format : 35 mm diffusé en 16 mm | direction : Vittorio de Seta

Soufrière

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

10' | Italie | italien | format : 35 mm diffusé en 16 mm | direction : Vittorio de Seta

Pâques en Sicile

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

11' | Italie | italien | format : 35 mm diffusé en 16 m | direction : Vittorio de Seta

Parabole d'or

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

10' | Italie | italien | format : 35 mm diffusé en 16 mm | direction : Vittorio de Seta

Bateaux de pêche

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

11' | Italie | italien | format : 35 mm diffusé en 16 mm | direction : Vittorio de Seta

Bergers d'Orgosolo

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

10' | Italie | italien | format : 35 mm diffusé en béta SP | direction : Vittorio de Seta

Les oubliés

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

20' | Italie | italien | format : 35 mm diffusé en béta SP | direction : Vittorio de Seta

Paysans de la mer,

Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

10' | Utalie | italien | format : 35 mm diffusé en 16 mm | direction : Vittorio de Seta

Une journée en Barbagia

 Vie des paysans, pêcheurs, bergers et mineurs en Sicile, en Sardaigne et dans les îles éoliennes.

14' | Italie | format : 35 mm diffusé en béta SP | direction : Vittorio de Seta

Ashik Kerib, conte d'un poète amoureux

"Tombé amoureux de la fille d'un notable, le barde Kérib ne peux espérer l'épouser que s'il devient suffisamment riche. Il décide donc de voyager pendant sept ans pour faire fortune et se gagner alors les faveurs du père de Magoul-Megeri, sa bien-aimée, ou mourir", (P. Cazals, Sergueï Paradjanov)

83' | URSS - Azerbaïdjan | format : 35 mm | direction : Sergueï Paradjanov

Intervenants

Uruguayen, il vit et travaille en France comme réalisateur de films documentaires à caractère social, avec une attention particulière aux minorités.

nd

Ecrivain, universitaire, traducteur et critique littéraire d'expression trilingue (français, géorgien, russe), il a initié, en tant que traducteur, la première collection d'oeuvres littéraires géorgiennes en français.

Caméraman - réalisateur, organise différentes manifestations autour des cultures du monde et des musiques ethniques au sein de la Bizz'art nomade (Drôme). Il a collaboré avec Mylène Sauloy à la série " Musiques de résistance dans le monde ".

Ingénieur du son dans de nombreux films de fiction et réalisateur depuis 1986.
 

Directeur de recherches au Centre Georges Dumézil d'Etudes Comparatives sur le Caucase. Ses recherches portent sur la linguistique, la littérature et la musique, tant caucasiennes que proche-orientales. On lui doit la Bibliothèque du Caucase dans le Morvan.

Ingénieur et urbaniste, responsable des études de la Villeneuve de 1966 à 1983.

Architecte DPLG de formation, titulaire d'un Doctorat en Sciences sociales, elle travaille comme journaliste à Bogota pendant 7 ans, puis se consacre à l'écriture et à la réalisation de films documentaires portant principalement sur les minorités opprimées.

Maître de conférence au département d'Italien de l'Université Stendhal, consacre une part de son enseignement et de ses recherches au cinéma italien.

Maître de conférence au département d'Italien de l'Université Stendhal, consacre une part de son enseignement et de ses recherches au cinéma italien.

Participe depuis plusieurs années à la programmation de documentaires pour la Télévision Espagnole (TVE, Linea 900), elle est aussi reporter documentariste à l'Association Culturelle Banda Visual.
 

Acteur, auteur et producteur de théâtre, membre de Banda Visual, il a travaillé à la production et au sous-titrage du film Indiens Kanoë et Akunt'su de M. Soto.