Rencontres Ethnologie et Cinéma

Syndiquer le contenu

Mot-clé “La Ville : utopies et nostalgies”

La ville est un révélateur des changements perpétuels auxquels sont soumises les sociétés modernes. Elle garde des traces physiques de modes de vie anciens supplantés par d'autres qui excitent notre mémoire ou notre imagination. Le cinéma a su fixer des moments de cette mutation permanente par le biais de regards nostalgiques sur les temps qui se meurent, mêlés à des visions idéales que projettent les citadins pour vitaliser les espaces libres et " réinventer la ville ". Derrière le sentiment de routine anonyme et quotidienne qui émaille souvent la vie urbaine, le cinéma nous donne à voir ce déséquilibre inexorable qui semble en fait donner force et raison d'être à la ville comme à notre civilisation urbaine.

Film

Place aux volontaires

Revenant sur son parcours de projectionniste, programmatrice et animatrice du cinéma Le Spoutnik, à l'Usine, squat genevois, la réalisatrice interroge, depuis sa création en 1989, la nature et le devenir du lieu, les modalités de gestion du cinéma au sein du squat et les relations qu'entretiennent les squatteurs entre eux, avec le lieu et avec la ville de Genève.

80' | Suisse | format : DV-Cam projeté en béta SP | direction : Kate Reidy

Film

Urba 2.000, Grenoble La Villeneuve, Réinventer la ville

Présentation du projet urbain de La Villeneuve, alors qu'elle est en voie d'achèvement, au travers d'entretiens réalisés avec les habitants et les travailleurs de ce quartier, ainsi qu'avec les concepteurs et acteurs du projet.

110' | Canada | format : 16 mm | direction : Michel Régnier

Film

Merci

Lorsqu'un quartier industriel de Grenoble se transforme en quartier d'affaires...

5' | France | format : 35 mm projeté en DVD | direction : Blick

Film

Daguerréotypes

Entre les numéros 70 et 90 de la rue Daguerre, dans le 14ème arrondissement de Paris, vivent et travaillent, bien souvent en couple, des commerçants : boucher, boulanger, coiffeur, quincaillier, épicier, horloger, vendeur d'accordéons, parfumeur et même… prestidigitateur.

80' | France | format : 16 mm | direction : Agnès Varda

Film

Paris la belle

Le Paris de 1928, noir et blanc, revu, en 1959, avec les yeux de la couleur.

24' | France | format : 35 mm | direction : Frères Prévert et Marcel Duhamel

Film

A travers l’Univers

Ce film est une autopsie de la ville de Saint-Marcellin. Il montre, par ordre alphabétique, les 125 rues et les 17 places de la ville qui sont toutes filmées selon les mêmes règles : en un seul plan fixe et large d’une vingtaine de secondes chacune.

78' | France | format : DV projeté en DVD | direction : Gérard Courant

Rencontres Ethnologie et Cinéma30 mars - 4 avril 2004

VIIIe Rencontres autour du film ethnographique

La ville, l'Amérique du Sud, l'Asie Centrale, le Caucase, les Îles italiennes, autant d'incursions géographiques : Blick filme un quartier qui se transforme en Europôle, Marisol Soto débarque au Brésil, Agnès Varda interroge les commerçants de sa rue, Grégory Lidin passe deux ans dans une oasis de Mongolie, Sergueï Paradjanov met en récit filmographique des légendes caucasiennes, Vittorio de Seta profite des pellicules du gouvernement pour fixer les gestes de ses contemporains insulaires.

Cette approche quasi-géographique n'a pas vocation à introduire de comparaisons entre les situations, territoires ou époques présentés dans les films. Au contraire, on pourra chercher à lire ces documents cinématographiques sous un autre angle : les relations qu'entretiennent les réalisateurs à la culture qu'ils filment, selon qu'ils en sont issus ou étrangers. Seront alors décorticables, à l'envie, les rapports à l'intime, au familier, à l'héritage, au rejet, à la fascination...

(Photographie :  Les Carnets de Mongolie :Journal de voyage photographique http://gregory.lidin.free.fr/ )