Rencontres Ethnologie et Cinéma

Syndiquer le contenu

Mot-clé “Terres à modeler”

Depuis des millénaires, les hommes utilisent la terre pour façonner des objets domestiques et religieux, ou pour construire leurs maisons. De la potière Otomi, au potier sedang, en passant par l'industrie de la tuile, les étapes de la fabrication sont les mêmes : extraire, broyer, modeler, sécher, cuire et décorer. Mais au-delà du processus de fabrication, les films présentés envisagent aussi le rôle social et symbolique que peut jouer cet artisanat.

Film

Le chemin des tuileries

Le père Janicot (84 ans) est le dernier tuilier de la région Franche-Comté, héritier d'un savoir-faire traditionnel. Dans la tuilerie de Montureux en Haute Somme, fermée depuis 1977, il reproduit et commente les différentes phases de travail de production des tuiles.

22' | France | format : Beta, coul. | direction : George Nivoix

Film

Foutoura, potière Lobi

Chez les Lobi du Burkina Faso, la poterie est une affaire de femmes. Foutoura a tout appris de sa mère : où recueillir l'argile qui convient à chaque sorte de pot, comment dresser, polir et décorer chaque poterie suivant sa destination. Dans sa case où elle accumule de grandes jarres à eau, Foutoura évoque aussi les mauvais esprits qui viennent briser les pots durant la cuisson, la concurrence nouvelle du plastique et de l'aluminium, ainsi que la fabrication particulière d'objets sacrificiels

55' | Allemagne | format : 16 mm projeté en Beta, coul. | direction : Beate Engelbrecht

Film

Potiers sedang

A Kon Ngo au Vietnam, des montagnards sedang travaillent la terre pour fabriquer des poteries utilitaires. Ce film tourné dans les années 1950 retrace les étapes de la fabrication d'une poterie.

9' | France | format : 16 mm N/B | direction : Jean-Dominique Lajoux

Film

Dionisia, potière otomi

Dans le village mexicain de San Pedro Tlachichilco, Dionisia est une vieille potière otomi. Avec sa fille, elle récolte de l'argile dans le désert et la dégraisse pour obtenir une terre malléable et résistante. Ensuite, sa technique simple exige une virtuosité parfaite pour élever de grandes jarres avec pour seuls outils un chiffon humide et un épis de maïs.

29' | France | format : 16 mm coul., opt. | direction : Claude Stresser-Pean

Film

Ocumicho sauvé par le diable

A travers le récit des " artisanes " d'Ocumicho (Mexique) un homme surgit : Marcelino. Cet homme, lui aussi artisan, assassiné dans les années 1970, a laissé en mourant l'étrange figure du diable, qui devient mythe organisateur pour la communauté. Ce film est présenté en avant-première.

30' | Suisse | format : Beta, coul. | direction : Frédéric Choffat, Julie Gilbert

Rencontres Ethnologie et Cinéma2-7 avril 2002

VIe rencontres autour du film ethnographique

La découverte du cinéma ethnographique et le dévleoppement de l'anthropologie visuelle sont les objectifs des rencontres Ethnologie et cinéma.  A travers 18 films, c'est le rapport - dans ses multiples aspects - de l'homme à son environnement, que les  VIe Rencontres Ethnologie et cinéma cherchent à explorer.