Rencontres Ethnologie et Cinéma

Syndiquer le contenu

Mot-clé “Le monde du travail”

L’industrie interroge de nombreux réalisateurs. Les usines, en pleine mutation pour mieux répondre aux besoins du capitalisme, induisent un travail ouvrier conditionné par la spécialisation des tâches, un isolement des individus au travail, les angoisses d’un accident collectif ou individuel, la menace du chômage ou de la délocalisation. Si la résignation teinte tous les discours, les films révèlent néanmoins des histoires ouvrières valorisant la transmission de valeurs collectives et le sens du travail

Rencontres Ethnologie et Cinéma17-22 Novembre 2015

XIX Rencontres autour du film ethnographique

Film

Les chemins de Jorge

Jorge est aiguiseur de couteaux. Il ne s’arrête jamais. Sa route est longue, parfois dangereuse. Il répare, arrange, soigne et réveille des mémoires enfouies. Autour de lui, peu à peu, le monde change. Une oeuvre profonde et pleine de poésie qui propose une réflexion sur le Portugal d’aujourd’hui et ces métiers voués à disparaitre.
Mention du Meilleur Documentaire Portugais au Doc Lisboa.
63'' | Belgique / Portugal | portugais | direction : Miguel Moraes Cabral

Film

Calor, une usine en perspective

Film de commande du groupe Calor / Seb pour le quarantième anniversaire de l’entreprise, ce document livre les témoignages critiques des travailleurs : ouvrière, syndicaliste, ingénieur, directeur, intérimaire ou retraité.

73' | France | format : Dvcam | direction : Martine Arnaud-Goddet

Film

La rue est dans la nuit comme une déchirure

Christian, petit-fils et fils d’ouvriers, a quitté l’école à seize ans. Lui-même ouvrier de l’imprimerie, militant et syndicaliste, il a connu après un dernier licenciement le chômage de très longue durée. Cabossé par les conditions de travail des emplois qu’il a effectués, conscient de ses origines et des enjeux de la société d’aujourd’hui, il a choisi de garder la tête haute. Après des années de souffrance et de désespoir, avec d’autres chômeurs et précaires qu’il entraîne avec lui, ils se mettent à écrire.

64' | France | format : Dvcam | direction : Catherine Page et Alain Massonneau

Film

L’assiette sale ou des Omi aux Amap

Chaque année, le département des Bouches-du-Rhône accueille 5 000 ouvriers agricoles saisonniers étrangers. Les conditions de travail, de logement et les salaires qui leur sont imposés sont dans de très nombreux cas indignes. Le film décrit les mécanismes qui engendrent cette situation et fustige l’agriculture intensive qui induit ce type de rapport au travail. Le réalisateur lui préfère d’autres formes d’agriculture qui permettent la pérennisation d’exploitations viables, à taille humaine, et souvent un mode de relation directe entre le producteur et le consommateur.

80' | France | format : Dvcam | direction : Denys Piningre

Film

Ressources humaines

Etudiant dans une grande école de commerce, Franck effectue un stage dans l'usine où son père est ouvrier depuis trente ans. Affecté au service des ressources humaines, il découvre que son travail sert de paravent à un plan de restructuration prévoyant le licenciement de douze personnes, dont son père.

100' | France | format : 35 mm | direction : Laurent Cantet

Film

La voix de son maître

Douze patrons de grandes entreprises parlent librement du pouvoir, de la hiérarchie, des grèves ou de l'autogestion. À sa sortie en 1979, le film fut victime de la censure à la télévision sous deux présidents de la République successifs.

96' | France | direction : Nicolas Philibert et Gérard Mordillat

Film

Le fils du pressing

Pour sauver de la faillite le pressing de ses parents implanté à la Villeneuve d’Echirolles dans l’agglomération grenobloise, Imad fait preuve d’une énergie et d’une imagination exemplaires, inventant une politique de prix adaptée : « Le tout à 15 francs ». Il parvient ainsi à relancer l’activité mais le chiffre d’affaires ne permet toujours pas de dégager un salaire pour lui et sa mère.
Prix Jean Lods de la SCAM

54' | France | format : Dvcam | direction : Moulin, Pierre-Yves

Rencontres Ethnologie et Cinéma17-30 Mars 2008

XIIe Rencontres Ethnologie et Cinéma

Le festival Ethnologie et Cinéma est l’occasion de plonger dans la vie de communautés proches ou lointaines. Pour cette 12e édition, les caméras se focalisent sur des thèmes sociétaux en filmant les hommes dans leur rapport au travail ou en les saisissant dans leur environnement naturel. Plus intimes, les instantanés du cinéaste amateur révèlent les enjeux familiaux et fournissent à ces Rencontres des impressions sensibles.