Rencontres Ethnologie et Cinéma

Syndiquer le contenu

Mot-clé “Le Grand Nord”

Thématique se focalisant en particulier la question de l'indépendance du territoire inuit.

Film

The drums of winter

Ce film est le fruit d'une collaboration entre les populations Eskimo Yup'ik d'Emmonak et le Native Heritage Film Project d'Alaska. Il présente une approche cinématographique singulière. Il a obtenu le prix d'excellence de l'American Anthropological Association. Selon le mythe, les ancêtres de Yup'ik ont conclu la paix dans la maison de danse. C'est là que se trouve l'origine de la danse : il n'y aurait plus de guerre, désormais on combattrait seulement en dansant.

90' | Etats-Unis | format : 16 mm | direction : Sarah Elder, Léonard Kamerling

Film

Pour la suite du monde

Au travers du langage et des gestes quotidiens de la pêche des bélugas (marsouins) c'est tout l'esprit mythique des habitants de l'Île-aux-Coudres qui est révélé : les mystères de la lune, le culte des ancêtres, la puissance des marées, un sentiment d'identification au règne animal.

105' | format : 16 mm | direction : Pierre Perrault

Film

Nanouk l'Esquimeau

L'été à la recherche de nourriture, Nanouk et les siens voyagent sur le fleuve pour pêcher. Mais l'hiver arrivant, ils doivent lutter pour survivre contre la famine et le froid. Ce film est considéré comme le tout premier film ethnographique.

50' | format : 35 mm | direction : Robert Flaherty

Film

Debout sur leur terre

Tout au bout du Québec, trois villages inuits luttent pour la survie de leur culture. Leurs habitants défient la société du "développement à outrance" en contestant la convention de la Baie Saint-James. Ce film leur donne la parole et les suit dans leur vie de tous les jours.

113' | format : VHS | direction : Maurice Bulbulian

Film

Beaivi

Une Lapone projetée dans la vie suédoise évoque les paroles de son grand-père. Elle raconte les rennes, le bruit des rennes tout au fond du cercle polaire. L'histoire d'une mythologie, la naissance du monde chez les Lapons.

5' | Suisse | format : 16 mm | direction : Frédéric Choffat, Christophe Chammartin et Anette Niia

Film

Igloolik, notre terre

Le mode de vie des Inuits du Nord du Canada, entre tradition et modernité. Rencontres des Inuits avec le gouvernement fédéral canadien pour l'obtention de leur propre État, le Nunavut.

52' | format : 16 mm | direction : Michel Tréguer et Bernard Saladin d'Anglure

Film

Le beau plaisir

Les habitants de l'Île-aux-Coudres savent mieux que quiconque pêcher les marsoins. C'est à ce "beau plaisir" de la pêche que nous convie ce film tourné avec les habitants de l'île.

15' | Canada | format : 16 mm | direction : Pierre Perrault et Michel Brault

Rencontres Ethnologie et Cinéma15-21 mars 1999

IIIe rencontres autour du film ethnographique

Les ethnocinéastes sont des voyageurs. Ils parcourent le monde pour dépeindre, comprendre l'existence des femmes et des hommes, les innombrables manières de vivre que l'humanité a inventées. Leurs images montrent des régions lointaines, parlent du déclin ou de la régénérescence des civilisations anciennes et présentent, sous des aspects plus politiques, la situation de certaines minorités.

Les ethnocinéastes nous dévoilent aussi des activités méconnues de notre culture. Ils portent leur regard sur la façon d'envisager le quotidien dans le monde rural : la cadence des gestes coutumiers, le type de relations qu'entretiennent les hommes avec leur environnement, avec ceux qu'ils côtoient.

Le film ethnographique représente aussi une forme d'écriture. Il s'immerge dans le réel pour en extraire la substance, un échange improvisé, l'esquisse d'un mouvement, un regard dans l'ombre.