Rencontres Ethnologie et Cinéma

Syndiquer le contenu

Mot-clé “Ecritures ethno-cinématographiques”

Chaque année une de nos thématiques est consacrée aux liens qu'entretiennent l'écriture cinématographique et l'ethnologie. Jean Eustache, a produit une oeuvre importante marquant l'histoire récente du cinéma (La maman et la putain, Une sale histoire). Auteur d'un cinéma libre il souligne, à travers les 4 films proposés, l'ambiguïté de tout travail de cinéma sur la réalité. Son style, qui allie respect du réel et manipulations sous toutes ses formes, donne une force à ces documents qui résistent à l'usure du temps. La caméra de Denis Gheerbrant capte des témoignages (friches industrielles en banlieues, campings de la côte espagnole) et cherche à les mettre en relation : une ethnologie en train de se faire, en images.

Film

La Rosière de Pessac (I)

Depuis 1876, d'après une tradition qui remonte au XVIIème siècle et selon les dispositions du testament d'un habitant de Pessac, le maire et un jury procèdent chaque année à l'élection d'une " Rosière " en choisissant, pour ses qualités morales, une jeune fille qui recevra un prix honorant toute sa communauté.

65' | France | format : 16 mm N/B | direction : Jean Eustache

Rencontres Ethnologie et Cinéma1er-5 avril 2003

VIIe Rencontres autour du film ethnographique

" Mémoire et récit " pourrait servir de sous-titre à cette 7è édition d'Ethnologie et Cinéma.

En commençant par la transposition d'un événement historique (La Commune, la révolution parisienne et ouvrière de 1871) et en continuant par une pellicule soumise à la torture des ateliers de cinéma MTK (Méli, Mélo, Mali), c'est bien ce rapport du récit à la mémoire que nous interrogerons tout au long du programme de cette semaine, organisé autour de quatre thèmes.