Rencontres Ethnologie et Cinéma

Publication

Refus de droits et traitements injustes. Biographies, caractéristiques et réactions des personnes discriminéesEnglish

Version imprimable

Auteurs :

Catherine Chauveaud, Nadine Mandran, Philippe Warin
Grenoble, Odenore, Décembre 2006

Collection :

Etude n° 20

Langue :

français

Destinataire(s) : Direction de la recherche, des études, de l‘évaluation et des statistiques (DREES), Ministères des Affaires sociales et de la Santé

Texte intégral

Résumé

Méthodes : Requêtes sur la base de données « Histoire de vie -Construction des identités » de l‘INSEE (n = 8 400, enquêtes réalisées en 2003). Analyse statistique. Enquête PIMMS (cf. Observations & Etudes n° 19).

Echelle : Nationale et locale.

Résultats principaux : L‘enquête INSEE caractérise les personnes confrontées à des refus de droits lors de relations administratives ou à des traitements injustes au moment de rechercher un logement ou un emploi. Un tiers déclare être concerné par des « discriminations ». Mais à peine 6% du total se retrouvent dans des situations de refus de droits ou de traitements injustes. Minoritaires, ces personnes se distinguent cependant par des passés difficiles et leurs origines. Surtout, une enquête complémentaire montre qu‘un tiers des personnes ayant ressenti une discrimination à l‘occasion d‘un refus de droits ne réagit pas. Elles estiment qu‘il n‘y a rien à faire contre cela. Dans les deux tiers restant, il n‘y a qu‘une personne sur deux qui se plaint ou qui recherche du soutien. La moitié abandonne donc ses droits. Ce non-recours subi est préoccupant. Il alimente la montée en puissance d‘un « individualisme négatif », propice à tous les replis sociaux