Rencontres Ethnologie et Cinéma

Publication

Les personnes âgées et l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA). Analyse de la sous-utilisation des heures prestataires préconisées dans certains plans d'aide APAEnglish

Version imprimable

Auteur :

Hélène Nguyen
Grenoble, Odenore, Novembre 2006

Collection :

Etude n° 6

Langue :

français

Mémoire de Master dirigé par Philippe Warin

Destinataire(s) : IEP Grenoble, Conseil Général de l'Isère

Texte intégral

Résumé

Méthodes : Requêtes statistiques sur base de données, entretiens auprès des équipes médico-sociales, de référents sociaux, de responsables de services d'aide à domicile, de personnes âgées (et de leurs aidants familiaux).

Echelle : Département

Résultats principaux : Au cours du second semestre 2005, l'écart est de 18% entre les heures facturées et les heures accordées des Plans d'aide, soit une différence de plus de 170 000 heures équivalant à 2,7 millions d'euros.
Les enquêtes complémentaires par entretiens expliquent que cette sous-utilisation des heures préconisées est largement due à la préférence donnée au final aux «proches» plutôt qu'à un intervenant professionnel. Le manque d'intervenants ou leur turn over élevé est mis en question.