Rencontres Ethnologie et Cinéma

Paroles de murs. Peintures murales, littérature et histoire au Moyen Age

Publication

Paroles de murs. Peintures murales, littérature et histoire au Moyen Age

Version imprimable

Sous la direction de

Dominique Rigaux, Eckart Conrad Lutz (en collaboration avec Steffan Matter)
Grenoble, CRHIPA - UPMF, Juillet 2007, 192 p.

Collection :

Cahiers du CRHIPA n°10

ISBN :

2-913905-10-2

Langue :

français - allemand

Titre allemand : Sprechende Wände, wandmalerei, Literatur und Geschichte im Mittelalter

Modalités d'acquisition : auprès du CRHIPA, UPMF

Résumé

Alors que la multiplication des banques de données iconographiques et des sites concernant les enluminures facilite chaque jour d'avantage l'accès à l'image médiévale, les entreprises analogues dans le domaine de la peinture murale restent encore peu nombreuses et mal connues.

Deux équipes de recherche européennes qui, de part et d'autre des Alpes, ont en commun l'analyse des décors muraux médiévaux, dont elles établissent des corpus informatisés, ont choisi de confronter leurs méthodes et leurs expériences.

L'une franco-italienne, l'équipe PREALP (Peintures murales des REgions ALPines), rattachée à l'Université de Grenoble II et au Centre de Recherches en Histoire et histoire de l'art. Italie, pays Alpins (CRHIPA), s'est réunie autour de problématiques historiques.

L'autre, suisse allemande, s'est regroupée autour du projet soutenu par le Fonds national suisse "Literatur und Wandmalerei" développé à l'Université de Fribourg (Suisse). Au-delà d'évidentes affinités et de recoupements chronologiques et géographiques - notamment en Tyrol - les deux programmes se sont révélés suffisamment proches et différents pour permettre un dialogue authentique et enrichissant lors de la double rencontre de Grenoble et de Fribourg dont cet ouvrage voudrait porter témoignage.

Historiens, historiens de l'art et littéraires, partant d'un même intérêt pour l'étude des relations complexes qui se nouent entre le texte et l'image murale au Moyen Age, ont privilégié deux angles d'approche à la fois méthodologique et thématique : le rôle des traditions littéraires sur les choix iconographiques et l'analyse des mots dans l'image. La large place accordée à la culture courtoise - dont l'importance dans les représentations artistiques en milieu alpin n'est plus à démontrer - constitue une sorte de fil rouge pour l'ensemble des interventions. Toutes illustrent la dimension concrète de recherches qui commencent d'abord au pied du mur.