Rencontres Ethnologie et Cinéma

Publication

Le non recours à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire des allocataires du RMI : mesure et analyse. Etude dans une Caisse Primaire d'Assurance maladieEnglish

Version imprimable

Auteur :

Héléna Revil
Grenoble, Odenore, Septembre 2006

Collection :

Etude n° 5

Langue :

français

Mémoire de Master dirigé par Philippe Warin

Destinataire(s) : IEP Lyon, Fonds national CMU, CNAMTS, CPAM

Texte intégral - Synthèse - Bilan de stage IEP Lyon

Résumé

Méthodes : Requêtes statistiques sur base de données CPAM, questionnaire par voie postale auprès d'un échantillon de 300 personnes suivi d'entretiens téléphoniques auprès de 30 personnes.

Echelle : Département

Résultats principaux : Au 31 janvier 2006, une part non négligeable d'assurés sociaux d'une CPAM (de + de 170 000 bénéficiaires) qui sont affiliés comme allocataires du RMI n'ont aucune complémentaire maladie (CMU-C ou autre). La discontinuité entre droits sociaux est donc flagrante, malgré la garantie par la loi du 27 juillet 1999 d'un accès à la CMU-C pour tous les Rmistes.
Par ailleurs, les difficultés rencontrées pour estimer un taux de non recours montrent les limites des systèmes d'informations disponibles. Toutefois, la méthodologie mise en oeuvre dans cette étude a été validée. Cette étude sert à l'évaluation nationale de la CMU confiée aux Fonds national CMU.