Rencontres Ethnologie et Cinéma

Film

Le mouchoir de mon père

Version imprimable

Khélifa Haroud, ancien harki, est emprisonné pendant 5 ans pour avoir été supplétif dans l'armée française. A sa libération, en 1967, il quitte l'Algérie avec son épouse et leurs enfants pour s'installer en France. 20 ans plus tard, on confie à Farid un mouchoir brodé par son père durant ses années de détention. Il peut y lire des noms de personnes, de lieux, des dates et une phrase : " J'ai étés arrêter le 15 juillet 1962. " Le mouchoir devient alors comme une carte incomplète, dont part l'auteur pour reconstituer son histoire.

52' | France, 2001 | format : Béta, coul. | direction : Farid Haroud