Rencontres Ethnologie et Cinéma

Les Rencontres Ethnologie et Cinéma

Version imprimable

Ethnologie et Cinéma a été créé en 1997 par Cécile Gouy-Gilbert, ethnologue américaniste et conservatrice du patrimoine. Avec une équipe composée d’enseignants-chercheurs en sociologie et de cinéphiles, la manifestation est initialement conçue comme un pont entre le département de Sociologie de l’UPMF et un musée de société, le Musée Dauphinois à Grenoble.

Le partenariat initial entre la MSH-Alpes et le Musée dauphinois a été très vite complété par celui d’autres acteurs culturels locaux, tels que la Ville de Grenoble, les Bibliothèques de Grenoble, des associations d’artistes et de réalisateurs comme Le 102 ou Cinex, le Centre Culturel Cinématographique.

Il a également été enrichi par l’intégration d’Ethnologie et Cinéma aux divers réseaux de promotion de l’anthropologie visuelle et du cinéma documentaire en France (CNRS Images, Musée de l’Homme, Société Française d’Anthropologie Visuelle, Maison du Doc à Lussas, À nous de voir).

Dès la première édition en 1996 les Rencontres ont donné lieu à une réflexion autour des questions que pose ce genre cinématographique : depuis la désignation "ethnographique" qui renvoie à une méthode de recherche en ethnologie, jusqu'au contenu des films qui informent, illustrent, esthétisent, enregistrent ou conservent. Ces Rencontres jouent un rôle d'initiation et d'éducation à la lecture des images et propose une réflexion non seulement sur les autres, mais aussi sur notre propre société.

La sélection des films, quel que soit leur format, ainsi que le choix des auteurs invités, sans a priori par rapport à leur statut (chercheurs, journalistes, artistes...), ouvre cette semaine de cinéma à un public diversifié et permet des rencontres, des débats, des discussions.

La priorité est donnée aux films ethnographiques, mais avec également une ouverture aux documentaires, à certains films de fiction et à des films expérimentaux.

Chaque année la programmation est organisée autour de thématiques. L’une d’entre elles prolonge systématiquement une exposition en cours du Musée dauphinois, une seconde interroge les écritures cinématographiques et ethnographiques, les autres développent un sujet en particulier dans une visée monographique. Ce site permet de consulter la base de tous les films projetés depuis 1996.

L'équipe des rencontres a évolué au fil des ans avec notamment Tassadite Chemin, Thierry Nahon, Muriel Guigou, Laure Sainte-Rose, Gilles Chetanian, Agathe Keller, Lise de Dehn, Jacques Barou, Elodie Veyrier ou Guillaume Chauvel. La nouvelle équipe est composée également de Laurence Raphaël (MSH-Alpes), Eloïse Pommiès, Nina Moro, Naïma Eihnorn, Jacopo Rasmi, Florian Lefebvre, Alice Fletcher et d'Anaïs Graciot.