Rencontres Ethnologie et Cinéma

XVIIe Rencontres autour du film ethnographique - 100 ans de cinéma chinois

Rencontres Ethnologie et Cinéma15-20 octobre 2013

XVIIe Rencontres autour du film ethnographique - 100 ans de cinéma chinois

Version imprimable

Depuis seize ans les Rencontres Ethnologie et Cinéma se déroulent à Grenoble 8 à 10 jours par an. La programmation est exigeante, proposant tout à la fois des documentaires, des œuvres grand public, des fictions, des essais filmiques, afin d’interroger notre regard et notre perception de l’homme dans sa pluralité.

Les séances permettent de convier des intervenants issus des sciences humaines et sociales et de la réalisation cinématographique, mais également du développement local. Des échanges avec les publics permettent d’approfondir la compréhension des films, de confronter les points de vue et de favoriser un moment partagé.

La XVII° édition, qui se déroulera du 15 au 20 octobre à Grenoble, est consacrée au cinéma chinois.

--------

Boom économique, villes en pleine expansion, contrôle des naissances ou censure d’internet... sont autant d’idées qui s’imposent à l’évocation de la Chine. Cette civilisation pluri-millénaire, d’une remarquable richesse culturelle et patrimoniale, produit depuis un peu plus de 100 ans un cinéma efficace, diversifié et mouvementé. Pour cette XVIIe édition, Ethnologie et Cinéma se propose, à travers cinq thématiques traversant l’histoire récente de ce pays, d’en explorer différents aspects.

Thématiques

Attention travaux !

Dans l’essor économique qu’elle connaît, la Chine entreprend de grands travaux... au risque de détruire son patrimoine bâti et de provoquer la colère des habitants de ces vieux quartiers.

Le paradis socialiste

La société chinoise connaît un développement économique brutal qui n’est pas exempt de violence sociale. D’autant que l’État réprime l’expression critique, individuelle ou collective.

Peuples de Chine

La nation chinoise réunit plus d’une cinquantaine de «nationalités», des groupes ethniques ayant une langue et une culture spécifiques. Fan, Miao ou Oroqen, des réalisateurs ethnologues se sont attachés à capter les traits culturels de ces populations mais également à témoigner des difficultés qu’elles rencontrent au quotidien.

Réalisme et cinéma

Caméra subjective, distanciée, participante ou encore caméra témoin : comment des réalisateurs amateurs ou professionnels ont-ils représenté les réalités chinoises ?

Réalité des légendes

La culture chinoise est riche d’un patrimoine de contes, mythes ou légendes qui a inspiré de nombreuses créations théâtrales traditionnelles. Aujourd’hui, la production contemporaine s’exprime aussi à travers le film d’animation et reste porteuse des singularités culturelles chinoises.

Films

La légende de Lu Ban

En Chine, pour se perpétuer, chaque métier a son fondateur qui est mythifié et vénéré. Lu Ban, célèbre menuisier-charpentier est une sorte de saint patron des maçons, charpentiers et architectes. Trois épisodes de sa vie font l'objet de ce film : la construction d’un pont, d’une pagode et d’un pavillon aux tours d’angle.

35mm' | Chine | format : 81’ | direction : Sun Yu

Nouvel an chinois chez les Fan

Le Nouvel an est à la fois une grande réunion de famille à laquelle sont associés les ancêtres, un hommage aux dieux du ciel et un exorcisme au cours duquel on chasse l’ancien pour accueillir le nouveau.

58’' | France | direction : Patrice Fava

Le chemin des écoliers

En Chine, l’enseignement élémentaire est obligatoire et gratuit de 7 à 16 ans. Il concerne 235 millions d’écoliers qui vivent très différemment leur accès à l’éducation. Ce film témoigne des difficultés quotidiennes rencontrées par la minorité Miao, pour qui l’enseignement doit bien souvent laisser sa place à la simple survie.

60’' | France | direction : Marie-Claire Quiquemelle

The Oroqen

Parmi 50 ethnies différentes, les Oroqen constituent l’une des plus petites minorités chinoises. Le film présente la culture matérielle, la structure sociale et la vie quotidienne de cette tribu nomade de chasseurs - cueilleurs du nordest. Il montre également les relations qu’entretiennent les Oroqen avec les commerçants Auda, les cérémonies de mariage et de funérailles et décrit les rituels chamaniques.

[1957-1966]

78’' | Chine | direction : Archives de la République populaire de Chine

Le roi des masques

En Chine centrale, au début du xxe siècle, un vieux maître de l’opéra a choisi de vivre dans la rue, en saltimbanque. Il est montreur de masques. Le vieil homme veut transmettre son art et décide d’adopter un garçon. Il se prend d’affection pour l’enfant qui suit son enseignement avec un vif intérêt.

101'' | Chine | format : 35mm | direction : Wu Tianming

Le dernier train

La nouvelle économie chinoise amène les populations rurales à quitter leurs terres pour aller travailler dans les usines. Chaque année, au moment du Nouvel an, la plus importante des migrations humaines se produit : dans les villes-usines de l’est, des millions de travailleurs migrants tentent de trouver une place dans des trains bondés pour rentrer chez eux.

87’' | Chine | direction : Fan Lixin

Cha Fang

Venu soutenir un partisan des droits de l’homme à Xinyu, le réalisateur allume discrètement sa caméra quand les policiers viennent « inspecter » la chambre d’hôtel qu’il partage avec ses compagnons.

20’' | Chine | direction : Rikun Zhu

High tech, low life

Alors que le gouvernement chinois multiplie les actions pour surveiller Internet et bloquer des sites web à travers le pays, des reporters sont prêts à enquêter sur des faits d’actualité locale. Parmi eux, deux bloggeurs : Zola et Tiger Temple.

88’' | USA | direction : Stephen Maing

Promenade en Chine

En 1931, Titaÿna, accompagnée de Robert Lugeon, réalisateur aventurier, part en Chine faire un reportage sur le fleuve Yangtze. Un périple dans la découverte de la Chine des années 1930 : Pékin, Shangaï, Chongqing...

73’' | France | format : 35mm | direction : Titaÿna

Voyage en Chine

Le soi-disant professeur Tippy Jhonny et sa femme Arlette voyagent en Chine. Le professeur tente de répondre aux questions naïves de sa femme tout en lui faisant découvrir les merveilles du pays.

7’30' | France | format : 35mm | direction : Anonyme

Le barrage des treize tombeaux

Les étapes de la construction du barrage des Treize Tombeaux des Ming. Des équipes d’ouvriers se rendent sur le chantier en chantant. L’effort de chacun est soutenu par les haut-parleurs qui égrènent les performances des équipes.

17’' | France | format : 35mm | direction : Louise Weiss

Jia / Home

En langue chinoise, l’idéogramme Jia désigne à la fois la famille et la maison, la structure sociale et le lieu d’habitation. Que signifie encore ce mot aujourd’hui dans la vie des Chinois, en particulier dans le quotidien de deux familles à Pékin ?

50’' | Chine | direction : Xiao Xing Cheng

Qian Men Qian / Dans les décombres

A Pékin, les derniers hutongs disparaissent sous les coups des pelleteuses. Les expropriations sont brutales, la colère et l’angoisse des habitants les déterminent à rester jusqu’au bout. La police veille, la presse est absente…

85’' | Belgique-Chine | direction : Olivier Meys

Under Construction

Survol en deux et trois dimensions des zones de Shanghaï aujourd’hui détruites, qui montre comment des décisions aléatoires et brutales affectent la vie des gens.

10’' | Chine | direction : Liu Zhenchen

Pétition, la cour des plaignants

Des « pétitionnaires » viennent de toute la Chine, à Pékin, porter plainte contre les abus et injustices des autorités locales. Rassemblés près des Bureaux des Plaintes, vivant pour la plupart dans des abris de fortune, les plaignants attendent des mois voire des années pour obtenir justice.

123’' | France | direction : Liang Zhao

Comment Yugong déplaça les montagnes

Dans la série des 12 films de Joris Ivens :
Une histoire de ballons. Lycée - n°31 Pékin 19’
La pharmacie - n° 3 Shangaï
79’
Entraînement au cirque de Pékin
- 18’

Tournés dans différentes régions de Chine, l’ensemble qui dure douze heures est un témoignage historique important sur la révolution culturelle, exprimant diverses perceptions d’un pays alors en pleine mutation.

France | format : 35mm | direction : Joris Ivens

Théâtre d’ombres le long du fleuve Jaune

Le théâtre d’ombres sert à jouer des opéras inspirés souvent de pièces mythologiques et fantastiques. Le professeur J. Pimpaneau évoque les différentes formes de marionnettes utilisées le long du fleuve Jaune.

23’' | France | direction : Jacques Pimpaneau

Le sieur Nan Guo

 Dessin animé

L’histoire du sieur Nan Guo, affabulateur habile et flatteur effronté, dans des scènes qui reprennent les décors des bronzes et stèles antiques.

18’' | Chine | direction : Quian Jiaxing et Wang Borong

Toutes les prières seront exaucées

Dessin animé

Jadis, tous les villages de Chine possédaient un minuscule temple dédié au génie du lieu, le Tudi gong. On disait que chaque année au Nouvel an, il montait au ciel pour rendre compte à l’Empereur de Jade de ce qui s’était passé dans sa circonscription. Pendant son absence son épouse devait exaucer les prières des villageois.

18’' | Chine | direction : He Yumen

San Mao seul dans la vie

 Dessin animé

Adapté de la bande dessinée de Luoping Zhang. San Mao (Trois cheveux), un petit vagabond est recueilli par un vieux pêcheur à qui il conte sa triste histoire.

40’' | Chine | direction : Jingda Xu

A touch of sin

En avant première - Prix du Scénario au Festival de Cannes 2013

Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu à peu gangrenée par la violence.

133'' | Chine | direction : Jia Zhangke

Intervenants

Sinologue, membre du Centre de recherche civilisation chinoise (EPHE-CNRS), travaille sur la Chine depuis 1970 et gère le Centre de documentation sur le cinéma chinois de Paris. Elle est l'auteur de films documentaires de recherche et de très nombreux ouvrages et articles de référence dont Le Cinéma chinois (1922-1984).

Philosophe et anthropologue familier du Brésil, consacre aujourd'hui ses recherches et ses réflexions à l'Asie, en particulier à la Chine et au Japon. Auteur de nombreux ouvrages dont Une autre Chine, il s'intéresse également au cinéma documentaire ou de fiction qu'il interroge d'un regard à la fois esthétique et anthropologique.

Caroline Patte

- Chargée d'étude pour la valorisation des collections des Archives françaises du film du CNC.

Luisa Prudentino

- Sinologue

Après une thèse sur le cinéma chinois des années 30, elle effectue plusieurs séjours en Chine, notamment à Shanghaï, qui lui permettent de prendre conscience de l'émergence du nouveau cinéma chinois et de rencontrer certains réalisateurs. En 2003 elle signe un ouvrage important : Le Regard des Ombres qui révèle la nouvelle génération du cinéma chinois.

Sylvie Blum

- Productrice

Productrice à l'Institut national de l'audiovisuel depuis 1980, elle contribue à une politique de films d'auteurs tant pour la télévision que pour le cinéma. Elle produit depuis 2004 les documentaires de Zhao Liang et prépare avec lui un nouveau long-métrage documentaire. Auteur et réalisatrice également, elle a réalisé plusieurs films documentaires et a publié La Télévision Ordinaire du Pouvoir ainsi que de nombreux articles.