Rencontres Ethnologie et Cinéma

Syndicate content

Keyword “Vittorio de Seta”

Premiers films de Vittorio de Seta, les dix courts métrages du cinéaste italien présentés ici furent tournés caméra sur l'épaule en 35mm. Ils annoncent une approche revendiquée plus tard par le cinéma anthropologique, reconnaissable notamment par l'absence de musique additionnelle et de commentaires.

Film

Le Quattro volte

Dans un vieux village de montagne en Calabre, un berger vit ses ultimes instants de vie entouré par ses chèvres. Un jour un chevreau s’égare et se retrouve seul au pied d’un majestueux sapin. C’est cet arbre que choisissent les villageois pour célébrer la fête de la « Pita ». À travers quatre récits enchâssés, le film se veut une ode à la vie et ses quatre règnes : ceux de l’humain, de l’animal, du végétal et du minéral aux correspondances mutuelles intimes et secrètes...
Ce film de fiction, s’inspire des films de Vittorio de Seta, en mettant en scène notamment des rituels que celui-ci avait filmés dans ses documentaires. Par ailleurs, Frammartino adopte une forme de distance avec les personnes qu’il filme, comme de Seta filmait à distance les protagonistes de ses documentaires ; un moyen de se rapprocher des hommes comme de la réalité, et de son surréalisme.
Grand Prix du festival du cinéma italien d’Annecy 2010
88'' | Italie | italien | direction : Michelangelo Frammartino

Film

Pescherecci

Les pêcheurs de Lampedusa en Sicile.

11'' | Sicile | italien | direction : Vittorio de Seta

Film

Contadini del mare

La pêche au thon au Stromboli.

10'' | Italie | italien | direction : Vittorio de Seta

Film

Vinni lu tempu di li piscispata

La pêche à l’espadon dans le détroit de Messine et au large des îles éoliennes.

11'' | Italie | italien | direction : Vittorio de Seta