Rencontres Ethnologie et Cinéma

Film

Hashima mon amour

Printer-friendly version

Au large de Nagasaki, Hashima, île désaffectée, était une importante exploitation minière jusqu'au jour où sa population en fut brutalement expulsée en 1974. Le cinéaste collecte des archives sur cette vie révolue. Il arpente ces ruines comme il arpente sa mémoire à la recherche d'une image manquante.

38' | France, 2014 | direction : Aurélien Vernhes-Lermuriaux

Speakers

Aurélien Vernhes-Lermusiaux aime interroger les empreintes laissées par l’Histoire. Jouant perpétuellement entre les frontières du visible et de l’invisible, ses films interrogent des questions de "mémoire" et la notion de "trace

Sophie Perrier étudie à la Haute Ecole d'Art et de Design de Genève. Son film Komorebitachi a été réalisé dans le cadre des ateliers de Naomi Kawase.